Le tournoi Myteam Unlimited Tournament se moque de Fatboz !

Les premières qualifications pour le tournoi Myteam Unlimited Tournament ont débuté ce week-end et continueront jusqu’au 26 janvier 2019. Seize week-end de qualification pour 16 vainqueurs qui se retrouveront à New-York, en Février 2019, pour tenter de remporter une belle somme de 250 000 $ !
Nos 3 joueurs, FatBoz, LeBallerRandom et Clemer3 ont tous validé leur ticket pour participer à ses phases de qualifications. Pour cette première dans le mode Myteam sur NBA2K19, seul Fatboz jouait et le moins que l’on puisse dire, c’est que toute la Game 7 aujourd’hui à un goût amer dans la bouche.


Le but du jeu? Remporter le plus de match possible en 4 heures afin de marquer un maximum de points. Si vous perdiez, il fallait tout recommencer. Autrement dit, à la moindre défaite, vous pouviez éteindre votre console et attendre la prochaine qualification.

Comme le montre le screen ci-dessus, après une heure de compétition, Fatboz était déjà en tête du classement (mondial) avec 4 victoires consécutives. Bien sur il restait encore du temps mais clairement, notre joueur vedette de ce début de saison était dans la course à la victoire.

Malheureusement, après avoir enchaîné 6 victoires de rang et lors de son 7ème match, ce qui devait arriver arriva.

 

Alors qu’il dominait facilement sa 7ème confrontation et suite à un ragequit de son adversaire, Fatboz s’est vu comptabiliser une défaite après un bug du jeu. Plus précisément un très long “loading screen” qui l’obligea à relancer NBA 2K19. Conclusion : Tournoi terminé pour notre joueur.

Nous sommes assez déçus car perdre un tournoi à cause de problèmes de serveurs est assez difficile à digérer.
Restons positifs ! Il reste 15 sessions de qualifications encore. Mais pour les aborder de manière sereine, il faudra vraiment que 2K fasse énormément d’efforts sur la stabilité de leur serveur car il est pas possible pour des joueurs compétitifs de jouer avec la peur de se voir attribuer une défaite inexistante à tout moment !

A bon entendeur !

Partager cet article sur :
Donec leo sem, eget dolor. commodo ut ut luctus nec Lorem